Top modèles. Une leçon princière au XVIIIe siècle

Exposition jusqu’au 27 juin 2021, au musée des arts et métiers, à Paris

L’exposition Top modèles. Une leçon princière au XVIIIe siècle​ invite à la découverte des pratiques d’enseignement initiées par la comtesse de Genlis, gouverneur des enfants du duc de Chartres, dont le futur roi Louis-Philippe, en mettant à l’honneur onze modèles réduits d’ateliers, fleurons de la collection du musée.

Dans une époque qui se passionne pour les questions pédagogiques, Caroline Stéphanie Félicité Du Crest de Saint-Aubin (1746-1830), connue sous le nom de Madame de Genlis propose une méthode pédagogique innovante. Elle valorise les enseignements par le biais d’une culture visuelle, une « pédagogie par l’objet », ou la découverte des activités industrielles à travers les visites d’ateliers d’artisans et de manufactures. Ce que l’on nomme en cette fin de XVIIIe siècle les « arts et métiers » tient une place importante, tout comme les exercices du corps et les activités manuelles. 

Exposition jusqu’au 27 juin 2021, au musée des arts et métiers