Au pays des merveilles : quand l’impossible fait rêver

Conférence, le jeudi 27 janvier 2022, à 19h, à la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris – Cycle « Science-Fiction : imaginer d’autres possibles »

Au début du 20ème siècle, parallèlement à la découverte de la radioactivité ou des rayons X, alors que des savants exaltés tentent d’entrer en communication avec Mars ou de photographier les pensées, une nouvelle école littéraire voit le jour : le merveilleux-scientifique. Maurice Renard, Gustave Le Rouge ou André Couvreur imaginent que devenir invisible ou traverser la matière, est rendu possible dans l’espace du roman par une découverte certes imaginaire, mais parfaitement rationnelle. Se démarquant de Jules Verne, les auteurs souhaitent faire de leurs récits un laboratoire, non pas tant pour deviner le futur mais aider à mieux penser le présent. En approchant ses relations au roman expérimental, au merveilleux moderne et à l’occultisme ambiant, il s’agira de comprendre ce que nous dit le mouvement merveilleux-scientifique de la science et des pseudosciences dans les années 1900-1930.

 Fleur Hopkins-Loféron, postdoctorante CNRS/UMR 7172 THALIM

Conférence, le jeudi 27 janvier 2022, à 19h, à la Cité des sciences et de l’industrie

_____________________________________________

Science-Fiction : imaginer d’autres possibles

Cycle de conférences – Janvier 2022

En savoir plus…