L’Homme et l’abeille, une histoire plurimillénaire racontée par la chimie et les poteries

Conférence, le samedi 4 décembre 2021 à 15h, au Musée départemental des Merveilles, à tende – Cycle Science pour Tous

Martine Regert est directrice de recherche au CNRS au CEPAM (laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, CNRS-université Côte d’Azur) qu’elle a dirigé de 2012 à 2017. Agrégée de Chimie, Docteure en Préhistoire (université de Paris X), Habilitée à Diriger des recherches en Chimie (UPMC), elle développe des recherches à l’interface de la Préhistoire et de la Chimie sur l’exploitation des substances naturelles depuis le Néolithique. 

L’Homme et l’abeille, une histoire plurimillénaire racontée par la chimie et les poteries 

Des représentations égyptiennes à l’abeille napoléonienne, symbole de pouvoir impérial, les abeilles nous sont familières, mais pour combien de temps et depuis quand ? Les recherches récentes montrent que depuis près de 10 millénaires, nos ancêtres néolithiques ont récolté, exploité, consommé et utilisé des produits de la ruche. Grâce à la chimie de la cire d’abeille conservée dans les poteries archéologiques, c’est une histoire pluri-millénaire des relations entre les sociétés humaines et ces insectes pollinisateurs que sont les abeilles qui nous est révélée. 

___________________________________________

Conférence, le samedi 4 décembre 2021 à 15h, au Musée départemental des Merveilles, à tende – Cycle Science pour Tous