Observation

Ce secteur mène une mission d’observation au service des réseaux, des institutions et des acteurs impliqués dans des politiques culturelles et des pro­gram­mes en lien avec le patrimoine et la culture scientifiques et techniques.

Produire et diffuser des informations et des connaissances, au service des acteurs du Patrimoine et de la Culture scientifiques et techniques

Cartographies interactives

À la fois outils d’observation et annuaires, plusieurs cartes sont déjà disponibles :
• acteurs du PCsti
• formations et actions en médiation-vulgarisation pour les doctorants-chercheurs,
• masters-métiers des musées.
Accéder aux cartographies

 

Etudes transversales

• Enquêtes sur les familles d’acteurs
En collaboration avec les réseaux d’acteurs, des recueils périodiques de données sont réalisés au sein de familles institutionnelles, comme les muséums ou les universités.
Ces études donnent lieu à des rapports d’enquêtes.
Consulter les études par familles

Etudes territoriales
Chaque année, une étude se concentre sur les acteurs, les actions, les publics et les réseaux d’une Région, afin de dessiner le paysage de culture scientifique technique et industrielle à l’échelle d’un territoire (Centre Val-de-Loire, Bourgogne Franche-Comté).
Consulter les études territoriales

Etudes thématiques
Dans le cadre de projets partenariaux ou à son initiative, l’Ocim étudie une thématique transversale, en lien avec le champ du Pcsti (Éducation populaire et Csti/ Réception des publics scolaires dans le cadre du réseau des Experimentarium…).
Consulter les enquêtes thématiques

Les chiffres-clés de la CSTI en France
En partenariat avec l’Amcsti, une enquête est réalisée annuellement afin de mieux faire connaître l’importance des acteurs qui mènent des actions de Csti, ou se reconnaissent dans celles-ci, sur le territoire national.
Consulter les chiffres-clés

Références bibliographiques

Observer, questionner, accompagner… un observatoire pour la culture scientifique et technique, Actes des rencontres professionnelles de l’OPCST, 26 et 27 nov. 2009.

venenatis, vel, ipsum Donec massa risus ut ut accumsan quis, risus.