Exposition

Cette rubrique vous propose un aperçu des expositions des acteurs du champ des Musées, du Patrimoine et de la culture scientifiques et techniques.

Si vous souhaitez faire figurer ici une exposition, merci de remplir le formulaire.

C’est à une prodigieuse épopée autour de la Méditerranée que l’Institut du monde arabe entend convier à présent son public, celle des Phéniciens au cours du 1er millénaire avant l’ère chrétienne.

Symbole des plaisirs terrestres ou célestes, le vin et sa “culture” se sont propagés sur des milliers de kilomètres. Cette exposition consacrée à l’histoire du vin propose un véritable voyage à travers le monde, de l’Orient à l’Occident et retrace ses différents modes de consommation, de ses origines, il y a 7 000 ans jusqu’à la fin de l’Antiquité.

C’est le 4 octobre 1957 que le premier satellite artificiel Spoutnik a émis, depuis l’Espace, son célèbre “bip, bip” et marqué ainsi le début d’une nouvelle ère.
“Alors que l’Espace et ses nombreuses applications font déjà partie de notre quotidien et que le tourisme spatial fait ses débuts, COSMOMANIA permet de mieux percevoir comment, en quelques décennies, l’Espace a révolutionné notre vision de la Terre, de l’Univers, mais surtout est porteur, pour les années à venir, de nouveaux défis, de nouveaux rêves d’exploration, de nouvelles applications pour le public-¦ mais aussi de promesses fortes au service de la préservation de notre planète” explique un communiqué de presse.

Les récits d’êtres imaginaires, peuplant généralement des régions hostiles ou lointaines, sont enregistrés sur tous les continents. Ces mythes semblent même exister dès la Préhistoire, puisque l’art paléolithique, qui remonte à au moins 35 000 ans, est riche de créatures énigmatiques.

Le Jardin Planétaire interrogeait en 1999 les relations entre l’homme et son environnement naturel. Bêtes et Hommes prolonge et actualise ce questionnement sous l’angle du rapport des humains aux animaux.

“Durant vingt ans, j’ai sillonné la planète de port en port. Lorsque j’ai mis un terme à ma vie de navigateur professionnel, j’ai poursuivi cette itinérance selon un mode plus “terrestre ?” et culturel. Cette existence vagabonde m’a révélé à quel point les rencontres avec chaque individu à travers le monde m’importaient plus que la traversée des nations et de leurs frontières. J’ai constaté également que les personnes qui m’ont toujours le mieux inspiré lors de mes pérégrinations étaient des muses féminines…”

Produite par le musée d’Ethnologie de Vienne, l’exposition Bénin propose de découvrir les chefs d’œuvre de l’art de cour du Royaume de Bénin.

Sur une idée originale de la cinéaste Claire Denis, l’exposition Diaspora fait appel à des œuvres d’art contemporain spécialement commandées à un collectif d’artistes, musiciens, cinéastes et plasticiens : Jeff Mills, Brice Leboucq, Caroline Cartier, Jean-Pierre Bekolo, Mahamat-Saleh Haroun, Yousry Nassrallah, Mathilde Monnier, Agnès Godard-¦ Leurs créations incarnent l’apport de la diaspora africaine aux régions du monde qui l’accueillent.

Les perles, objets de luxe et d’apparat, vous racontent leur histoire naturelle et vous accueillent dans leur écrin aquatique à la Grande Galerie de l’Évolution. La richesse de cette histoire, fera voyager dans le temps et dans l’espace les amateurs de biologie, écologie, histoire, joaillerie, mode…

consectetur Phasellus eleifend commodo libero felis lectus mi, amet, leo.