Sommaire du n°143 - (PDF)

Conserver et restaurer les collections universitaires

L’étude menée sur deux modèles anatomiques de gorille en papier mâché et présentée par Pauline Morlot en ouverture de ce numéro de La Lettre de l’Ocim, s’inscrit dans le cadre des recherches actuelles consacrées au recensement et à la protection du patrimoine universitaire. Elle analyse les enjeux liés à la conservation de ce type d’objets – les outils pédagogiques et les collections de matériel d’étude – et les problématiques techniques de leur restauration.
La mise en évidence de la diversité des statuts affectés à ces objets en fonction de leur utilisation et donc de la variété de leur condition de gestion, de stockage, de conservation, de documentation et de valorisation, contribue à enrichir les débats sur la conservation et la restauration des collections scientifiques et techniques des universités, préalable nécessaire à leur mise en valeur et à leur médiation auprès des publics.

Serge Lochot / Redacteur en chef