Sommaire du n°177

Fab Labs : une (r)évolution pour la CSTI ?

Les Fab Labs, perturbateurs des pratiques de la CSTI

Tiers Lieux ouverts à la création et au partage des savoirs scientifiques et pratiques technologiques, les Fab Labs sont engagés dans un processus contributif, collaboratif et interactif qui offre aux publics la possibilité de concevoir, construire et innover. Cela faisant, ils transforment non seulement les méthodes de médiation des sciences et des technologies mais également le rapport science/société en permettant aux utilisateurs du Fab Lab de s’engager dans la démarche expérimentale et relever les défis technologiques et scientifiques.

Les contributions proposées dans ce dossier de La Lettre de l’Ocim – coordonné avec Laurent Chicoineau, directeur du Quai des Savoirs à Toulouse – montrent comment les Fab Labs bousculent le fonctionnement des lieux de culture scientifique, comment la logique Fab Lab peut être intégrée dans la conception même d’un établissement, comment un Fab Lab itinérant au service d’un territoire élargit le champs des acteurs mobilisés pour le développement de l’esprit critique et la réappropriation des technologies. Par ailleurs, des projets menés par deux centres de science montrent comment l’usage des Fab Labs entraîne un changement de pratiques en éducation scientifique et constitue un potentiel important pour le développement de la culture scientifique et technique auprès du jeune public. Enfin, une partie pratique fournit quelques éléments de vocabulaire et de cartographie ainsi qu’une bibliographie commentée et propose pour conclure ce dossier un entretien avec un responsable de Fab Lab.

Serge Lochot / Redacteur en chef