Sommaire du n°186

Vers une nouvelle définition du musée
Dossier coordonné par Ewa Maczek

La définition du musée proposée depuis 2007 par l'Icom fait référence dans la sphère muséale mondiale. Si la volonté de faire évoluer cette définition fait sens, la proposition du Comité pour la Définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP) de l'Icom a surpris bon nombre de professionnels et d'institutions, et tout particulièrement en France. Pour qu'ils partagent leurs réactions, la lettre de l'Ocim a ouvert ses pages à Juliette Raoul-Duval (présidente de l'Icom France), à la Fédération des écomusées et des musées de société, à la Conférence permanente des muséums de France, au Muséum national d'Histoire naturelle, à Bruno Maquart et à Serge Chaumier.

Trous noirs, de l'image scientifique à l'image de médiation
Marion Parisis

Représenter ce qui est à peine perceptible. En attendant des avancées scientifiques majeures permettant de visualiser concrètement un trou noir et pour faciliter leur vulgarisation auprès des publics non-spécialistes, des images de médiation bien différentes des représentations utilisées en astrophysique ont été créées.

The figurability of black holes in the dissemination practices of research into astrophysics
Marion Parisis

Despite the difficulty encountered in their representation, black holes are very popular with non-specialist audiences visiting astrophysical research institutions. Reference scientific images are however used during planetarium shows to facilitate the popularization of the theme, while the recent publication of images of black holes necessarily calls for an evolution of outreach practices in this field.

Accueillir les publics autistes au musée
Cyrielle Leriche

Les publics présentant des troubles du spectre autistique nécessitent une prise en charge particulière. Comme le montrent les exemples présentés ici et une étude expérimentale menée par une jeune professionnelle au musée du Louvre, les musées adaptent progressivement leurs outils de médiation pour répondre au mieux aux troubles cliniques et sensoriels qui impactent la compréhension du discours muséal et le confort de visite.

Museum and autism spectrum disorders
Cyrielle Leriche

This contribution sheds light on the difficulties museums face in caring for visitors with autism. Using international examples, and an experimental study conducted with autistic visitors to the Louvre Museum, the author recommends a number of remediation proposals to enable museums to adapt to autism spectrum disorders, in addition to clinical and sensory disorders that have an impact on the understanding of a museum discourse and visiting ease respectively.

Crânes suspendus, entre conservation et consultation
Aurélie Verguin

Les squelettes, et tout particulièrement les crânes, sont des objets de collection qui nécessitent une attention particulière. Afin que les notions d’accessibilité et de conservation puissent cohabiter, différents dispositifs techniques et matériaux sont utilisés au MNHN à Paris pour servir à la protection et à la lisibilité de ces objets sensibles.

Suspended skulls, between storage and consultation
Aurélie Verguin

The bone specimens kept at the National Museum of Natural History are both scientific objects that continue to need to be studied and cultural objects often used in exhibitions. The person in charge of these collections details the various technical approaches and materials used to protect and make these sensitive objects ‘understandable’ so that the notions of accessibility and conservation remain inseparable.