Sommaire du n°186

Vers une nouvelle définition du musée
Dossier coordonné par Ewa Maczek

La définition du musée proposée depuis 2007 par l'Icom fait référence dans la sphère muséale mondiale. Si la volonté de faire évoluer cette définition fait sens, la proposition du Comité pour la Définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP) de l'Icom a surpris bon nombre de professionnels et d'institutions, et tout particulièrement en France. Pour qu'ils partagent leurs réactions, la lettre de l'Ocim a ouvert ses pages à Juliette Raoul-Duval (présidente de l'Icom France), à la Fédération des écomusées et des musées de société, à la Conférence permanente des muséums de France, au Muséum national d'Histoire naturelle, à Bruno Maquart et à Serge Chaumier.

Thematic dossier : Towards a new definition of what a museum is
Coordination Ewa Maczek

The definition of what a museum is, proposed since 2007 by ICOM, sets the standard in the international museum world. If the will to make this definition evolve makes sense, the proposal made by Icom’s Committee for the Definition, Perspectives and Potentials of Museum Definition (MDPP) has surprised many professionals and institutions, especially in France. To share their reactions, the lettre de l’OCIM opened its pages to Juliette Raoul-Duval (President of ICOM France), the Federation of Eco-Museums and Society Museums, the Permanent Conference of French Museums, the National Museum of Natural History and to Bruno Maquart and Serge Chaumier.

Trous noirs, de l'image scientifique à l'image de médiation
Marion Parisis

Représenter ce qui est à peine perceptible. En attendant des avancées scientifiques majeures permettant de visualiser concrètement un trou noir et pour faciliter leur vulgarisation auprès des publics non-spécialistes, des images de médiation bien différentes des représentations utilisées en astrophysique ont été créées.

Black holes, from a scientific image to an outreach image
Marion Parisis

Representing what is barely perceptible. While waiting for major scientific breakthroughs that will allow a black hole to be visualized concretely and to facilitate their popularization among non-specialist audiences, outreach images have been created that are clearly different from the representations used in astrophysics.

Accueillir les publics autistes au musée
Cyrielle Leriche

Les publics présentant des troubles du spectre autistique nécessitent une prise en charge particulière. Comme le montrent les exemples présentés ici et une étude expérimentale menée par une jeune professionnelle au musée du Louvre, les musées adaptent progressivement leurs outils de médiation pour répondre au mieux aux troubles cliniques et sensoriels qui impactent la compréhension du discours muséal et le confort de visite.

Welcoming autistic audiences in Museums
Cyrielle Leriche

Audiences with autism spectrum disorders require special care. As shown by the examples presented here and an experimental study conducted by a young professional at the Louvre Museum, museums are gradually adapting their outreach tools in order to respond ,as effectively as possible, to the clinical and sensory disorders that impact the understanding of a museum’s message and the comfort of the visitor experience.

Crânes suspendus, entre conservation et consultation
Aurélie Verguin

Les squelettes, et tout particulièrement les crânes, sont des objets de collection qui nécessitent une attention particulière. Afin que les notions d’accessibilité et de conservation puissent cohabiter, différents dispositifs techniques et matériaux sont utilisés au MNHN à Paris pour servir à la protection et à la lisibilité de ces objets sensibles.

Hanging skulls, between preservation and consultation
Aurélie Verguin

Skeletons, especially skulls, are collection items that require special attention. In order that the notions of accessibility and preservation can coexist, different technical approaches and materials are used at the MNHN in Paris to serve the protection and viewability of these sensitive objects.