Sommaire du n°74 - (PDF)

Musées et cécité ne s’excluent pas…

Les musées de France

Le projet de loi relatif aux musées de France vient d’être porté devant l’Assemblée nationale le 21 mars dernier (ce texte est disponible à l’adresse www.assemblee-nationale.fr).
Quelles que soient les critiques émises lors de sa longue élaboration et à défaut d’être futuriste, ce texte est soumis aux députés – et donc susceptible d’être amendé – est porteur d’avancées assez considérables.
Je soulignerai en premier lieu le fait que cette loi affectera l’ensemble des institutions muséales sans distinction de leur tutelle.
La seconde avancée, la plus importante, est sans nul doute le fait de « placer le public au cœur de la vocation du musée ».
Dans les mois qui viennent, nous aurons l’occasion de vous reparler de ce projet de loi, des débats menés à l’Assemblée nationale ou au Sénat et surtout de leurs implications pour nos institutions et nos métiers.
Et, dans l’esprit de cette loi, comme nous le faisons depuis les premières lettres de l’Ocim, intéresserons-nous maintenant aux publics des musées et plus spécifiquement, aux publics aveugles et mal-voyants…

Phillippe Guillet / Directeur de l'OCIM