Sommaire du n°158 - (PDF)

Muséographier la musique – Dialoguer avec les publics

La société au cœur du musée

Le sommaire de ce numéro de La Lettre de l’Ocim rassemble des contributions relatant des choix et des expériences qui permettent de repenser la place de la société dans l’espace muséal.

Marc Touché apporte son regard de sociologue sur la « muséification » des musiques électro-amplifiées à travers la collecte et l’installation au musée du local de « répète » d’un groupe de musique amateur. Bernard Knodel expose le travail des étudiants de l’université de Neuchâtel chargés depuis près de 25 ans d’un travail d’ethnomuséographie, et qui en 2013, avaient choisi – à travers une exposition Home sweet home – de muséographier les principales composantes de la « suissitude » en tentant « de déconstruire, les concepts d’« ici » et d’« ailleurs ». Une réflexion sur le concept de muséologie critique, développée par Jesus Pedro Lorente et Nicole Moolhuijsen, visant à renouveler et à transformer les pratiques muséographiques en instaurant un dialogue critique avec les publics et une présentation, par Arnaud Quertinmont et Marie-Aude Laoureux, de la stratégie mise en place par le musée royal de Mariemont, en Belgique, pour élargir la recherche de nouveaux publics, apportent pour leur part des points de vue originaux sur la question du statut des publics dans les institutions muséales.

Serge Lochot / Redacteur en chef