Sommaire du n°114 - (PDF)

Le programme européen « Science dans la Société »
Sophie Tocreau

Le programme « Science dans la Société » défini par l’Union européenne vise notamment à combler le fossé entre la science et la société. L’auteur montre comment ce programme peut être un moyen de valoriser des années de collaboration entre les institutions de recherche et les structures de diffusion de la culture scientifique et technique ainsi qu’une possibilité de développer de nouveaux partenariats entre la recherche et la société civile.

(PDF - 353.8 Ko) Télécharger l'article
« Organiser le dialogue sur des questions complexes (...) nécessite des médiateurs spécialisés »
Jean-Michel Baer

(PDF - 94 Ko) Télécharger l'article
Des collections de minéraux pour quoi faire ?
Marie Jullion et Jean-Claude Boulliard

À travers une approche historique, épistémologique et patrimoniale des minéraux de collection, les auteurs analysent le changement d’image des minéraux et de la façon de les collectionner – notamment leur passage progressif d’objet précieux participant à une représentation idéale de la Nature à spécimens classés et inventoriés, destinés à l’enseignement et à la recherche – et s’interrogent sur l’évolution du statut des collections et les enjeux actuels de leur patrimonialisation.

(PDF - 579 Ko) Télécharger l'article
Formol et fixation : nouvelle donne, nouvelles approches…
André Clique, Jean-François Ponge, Yves Le Gal et Dominique Especel

Mise au point par les chercheurs du Muséum national d’Histoire naturelle à la station de Biologie marine de Concarneau, la technique décrite ici consiste à fixer des poissons au formaldéhyde sous hyperbarie. Élaboré avec pour souci principal une exposition la plus réduite possible du manipulateur aux vapeurs de formol, le champ d’application de ce nouveau procédé s’étend notamment à la sauvegarde, au conditionnement et au transport de certains spécimens des collections des muséums.

(PDF - 815.3 Ko) Télécharger l'article
La médiation présencielle dans un musée des sciences
Florence Belaën et Marion Blet

Pour compléter la visite d’exposition, la majorité des musées des sciences propose à leurs visiteurs, des activités dites « culturelles » : animations, activités face-publics, actions éducatives, produits de médiation... Derrière ces diverses dénominations se cachent dans les faits des activités qui s’organisent selon des formats types. Les auteurs proposent une réflexion sur la place de la médiation dite présencielle, analysant la spécificité et la plus value de cette offre destinée au public.

(PDF - 833 Ko) Télécharger l'article