Le centre interprétation dans tous ses états

Collection Muséo-Expographie / Ocim, Éditions Complicités

L’expression « centre d’interprétation » demeure assez largement méconnue. Né en Amérique du Nord, cet équipement a longtemps été défini comme un espace d’exposition sans collections utilisant des processus de médiation immersifs. Le terme devient pourtant de plus en plus usité car un nombre croissant de centres d’interprétation fleurit en France, à l’image de la cité des civilisations du vin de Bordeaux ou de Lascaux IV.

Compte tenu du développement de ce phénomène relativement peu étudié, il semblait nécessaire de concevoir un ouvrage de synthèse sur les caractéristiques de ces équipements à la frontière du monde des musées et de celui du parc d’attractions.

Ce livre a pour finalité d’aider les chercheurs, les professionnels de la culture, du tourisme et des loisirs ainsi que les décideurs politiques à mieux comprendre les spécificités des centres d’interprétation aussi bien au niveau muséographique que dans le domaine de la gestion, des coûts de fonctionnement ou des ressources humaines.

La problématique de la durabilité d’un tel équipement, au regard de l’utilisation de médiateurs utilisant les technologies de l’image et du son, est également abordée.

Ce travail a été réalisé sur la base d’une large enquête menée auprès de plusieurs gestionnaires de centres d’interprétation en France. Des entretiens avec des spécialistes en muséologie et des consultants ont, en outre, contribué aux analyses présentées.

L’auteur : Marc Terrisse est Docteur en Histoire de l’Université du Maine, chercheur associé au Laboratoire CERHIO et consultant en muséologie et en ingénierie culturelle. Il enseigne également dans plusieurs établissements et est l’auteur de nombreux articles publiés sur le thème des musées dans des revues scientifiques spécialisées.

mi, at ultricies Donec elit. non