Construire le patrimoine de demain – Avec et pour qui ?

À l’occasion d’un moment important de leur histoire, le muséum de Toulouse (150 ans) et l’Ocim (30 ans) ont souhaité fêter ensemble leur anniversaire et le partager avec d’autres. L’objet de ce partenariat a porté sur le questionnement patrimonial, patrimoine entendu dans son acception la plus large : certes les collections mais aussi les pratiques professionnelles ainsi que les publics qui s’y confrontent et s’emparent, ou pas, des questions patrimoniales. Comment poursuivre, pour qui collecter demain, alors même que les conditions de cette collecte sont de plus en plus contraintes ? De quelles histoires choisirons-nous d’être les relais ? Comment les professionnels conçoivent-ils ces questions dans la conciliation obligatoire des impératifs de conception et de gestion qui sont les nôtres : enjeux éthiques, engagement citoyen, stratégie territoriale ?

Le projet a consisté à faire émerger un questionnement collectif qui « catalyserait » tout au long de l’année 2015. Ce mode de construction collaboratif a été conçu grâce à des rendez-vous préparatoires, les Rendez-vous Pros, et a mobilisé les territoires selon des axes de travail à chaque fois différents : l’articulation des institutions muséales avec le patrimoine in situ au muséum de Montauban en regard du projet de réserve géologique du Querçy, la question des patrimoines venus d’ailleurs au muséum de La Rochelle, les liens avec le patrimoine industriel au muséum de Lille et enfin les relations avec les universités au Jardin des Sciences et au musée zoologique de Strasbourg.

Conçues pour contribuer à une dynamique d’échanges et de mise en réseau, ces rencontres ont enrichi le propos d’un colloque qui s’est tenu à Toulouse en mars 2016, point d’orgue auquel s’est associée la section fédérée de l’association générale des conservateurs et des collections publiques de France/AGCCPF de Midi-Pyrénées.

Le sommaire de cette publication suit ces différentes étapes, formant un parcours de témoignages, reflets de la construction toujours recommencée d’une conscience patrimoniale dont nous sommes tous collectivement solidaires et responsables.

Cet ouvrage est proposé dans la collection Les Dossiers de l’Ocim.

ultricies justo ipsum id eget Praesent ut